Human osteoclastoma: immunohistochemical staining for Tartrate-Resistant Acid Phosphatase. Note intense cytoplasmic staining of osteoclasts. Tartrate-Resistant Acid Phosphatase (TRAP): clone 26E5

Tartrate-Resistant Acid Phosphatase (TRAP)

tartrate-resistant-acid-phosphatase-trap

Description de l'antigène

La phosphatase acide tartrate-résistante (TRAP) est une protéine basique liant le fer, à l'activité élevée envers les phosphoprotéines, l'ATP et le 4-nitrophénylphosphate. Plusieurs études utilisant des techniques différentes ont démontré que cette isoenzyme est exprimée dans les macrophages alvéolaires humains, dans les ostéoclastes, dans la rate et dans le foie.

On a observé une expression accrue de la TRAP dans la rate et dans les monocytes des personnes atteintes de la maladie de Gaucher ou de la maladie de Hodgkin, et dans le sérum des personnes qui subissent un renouvellement osseux actif.

Des niveaux d'expression accrus ont également été associés à divers leucémies et lymphomes des cellules B et T, aux cellules déciduales, aux syncytiotrophoblastes et à certains macrophages répartis dans tous les tissus maternels et embryonnaires.

  • PA0093
    Voir Disponibilité
    7ml TRAP Bond RTU Primary
    26E5
    BOND RTU
    P (HIER)

Caractéristiques Produits

Caractéristiques Produits

PA0093
Hematopathology
26E5
BOND RTU
No
P (HIER)
Mono
Mouse
In Vitro Diagnostic Use
7ml

Documents

Documents

Ressources

Ressources

Description de l'antigène

La phosphatase acide tartrate-résistante (TRAP) est une protéine basique liant le fer, à l'activité élevée envers les phosphoprotéines, l'ATP et le 4-nitrophénylphosphate. Plusieurs études utilisant des techniques différentes ont démontré que cette isoenzyme est exprimée dans les macrophages alvéolaires humains, dans les ostéoclastes, dans la rate et dans le foie.

On a observé une expression accrue de la TRAP dans la rate et dans les monocytes des personnes atteintes de la maladie de Gaucher ou de la maladie de Hodgkin, et dans le sérum des personnes qui subissent un renouvellement osseux actif.

Des niveaux d'expression accrus ont également été associés à divers leucémies et lymphomes des cellules B et T, aux cellules déciduales, aux syncytiotrophoblastes et à certains macrophages répartis dans tous les tissus maternels et embryonnaires.

Récemment consultés

Afficher tout