Human follicular lymphoma: immunohistochemical staining for Perforin. Note focal granular staining of occasional cytotoxic T lymphocytes. Perforin: clone 5B10

Perforin

perforin

Description de l'antigène

La perforine est une protéine qui forme des pores, présente dans les granules cytoplasmiques des lymphocytes T cytotoxiques (LTc). Les LTc s'attachent aux cellules présentant des antigènes étrangers et induisent leur lyse. La perforine forme des lésions circulaires dans les membranes des cellules cibles, similaires à celles induites par le complément.

La perforine et C9 présentent un haut degré d'homologie, en particulier dans la région traversant la membrane. L'expression de la perforine est constitutive dans les cellules NK CD3 négatives et CD56 positives humaines, dans les grands lymphocytes granuleux CD3 positifs, et dans les cellules T gamma / delta.

L'expression de la perforine est induite de manière significative dans les lymphocytes T CD8 positifs, et dans une moindre mesure dans les cellules T gamma/delta et dans les cellules NK. L'induction de l'ARNm de la perforine est partiellement bloquée par le médicament immunosuppresseur cyclosporine A.

Caractéristiques Produits

Caractéristiques Produits

Documents

Documents

Ressources

Ressources

Description de l'antigène

La perforine est une protéine qui forme des pores, présente dans les granules cytoplasmiques des lymphocytes T cytotoxiques (LTc). Les LTc s'attachent aux cellules présentant des antigènes étrangers et induisent leur lyse. La perforine forme des lésions circulaires dans les membranes des cellules cibles, similaires à celles induites par le complément.

La perforine et C9 présentent un haut degré d'homologie, en particulier dans la région traversant la membrane. L'expression de la perforine est constitutive dans les cellules NK CD3 négatives et CD56 positives humaines, dans les grands lymphocytes granuleux CD3 positifs, et dans les cellules T gamma / delta.

L'expression de la perforine est induite de manière significative dans les lymphocytes T CD8 positifs, et dans une moindre mesure dans les cellules T gamma/delta et dans les cellules NK. L'induction de l'ARNm de la perforine est partiellement bloquée par le médicament immunosuppresseur cyclosporine A.

Récemment consultés

Afficher tout