Human skin: immunohistochemical staining for langerin. Langerin: clone 12D6

Langerin

langerin

Description de l'antigène

La langérine est une lectine de type C transmembranaire de type II, possédant une spécificité de liaison du mannose. C'est une protéine de 40 kD uniquement présente dans les cellules de Langerhans, qui participe à l'internalisation des matériaux de la surface cellulaire de ces cellules dendritiques immatures.

Les cellules dendritiques sont des cellules présentatrices d'antigène requises pour l'initiation de la réponse immunitaire spécifique effectuée par les lymphocytes T. Ces cellules sont présentes dans les tissus non-lymphoïdes sous la forme de cellules immatures, dont la fonction principale est de capturer les antigènes grâce à des structures endocytaires spécialisées à la surface de la membrane, ou par macropinocytose.

Les cellules dendritiques migrent vers les tissus lymphoïdes secondaires et se transforment en cellules présentatrices d'antigène matures. Le processus de maturation inclut la perte des récepteurs d'adhésion tels que l'E-cadhérine et la disparition des granules de Birbeck. Bien qu'on ait observé la présence de langérine à la surface cellulaire, elle peut être rapidement internalisée dans les granules de Birbeck suite à la capture du ligand.

En fait, la langérine est un inducteur puissant de la superposition des membranes et de la formation de la zone en fermeture éclair entre celles-ci, qui conduisent à la formation des granules de Birbeck. Certains rapports suggèrent que l'induction des granules de Birbeck est une conséquence de la fonction de capture d'antigènes de la langérine permettant le passage vers ces organelles et l'accession à une voie non classique de traitement des antigènes.

  • LANGERIN-L-CE
    1ml NCL-L-LANGERIN
    12D6
    Liquid Concentrate
    P (HIER)
    SDS(pdf) Datasheet(pdf)
    Voir Disponibilité

Caractéristiques Produits

Caractéristiques Produits

LANGERIN-L-CE
Specialized
12D6
Liquid Concentrate
No
P (HIER)
Mono
Mouse
In Vitro Diagnostic Use
1ml

Documents

Documents

Ressources

Ressources

Description de l'antigène

La langérine est une lectine de type C transmembranaire de type II, possédant une spécificité de liaison du mannose. C'est une protéine de 40 kD uniquement présente dans les cellules de Langerhans, qui participe à l'internalisation des matériaux de la surface cellulaire de ces cellules dendritiques immatures.

Les cellules dendritiques sont des cellules présentatrices d'antigène requises pour l'initiation de la réponse immunitaire spécifique effectuée par les lymphocytes T. Ces cellules sont présentes dans les tissus non-lymphoïdes sous la forme de cellules immatures, dont la fonction principale est de capturer les antigènes grâce à des structures endocytaires spécialisées à la surface de la membrane, ou par macropinocytose.

Les cellules dendritiques migrent vers les tissus lymphoïdes secondaires et se transforment en cellules présentatrices d'antigène matures. Le processus de maturation inclut la perte des récepteurs d'adhésion tels que l'E-cadhérine et la disparition des granules de Birbeck. Bien qu'on ait observé la présence de langérine à la surface cellulaire, elle peut être rapidement internalisée dans les granules de Birbeck suite à la capture du ligand.

En fait, la langérine est un inducteur puissant de la superposition des membranes et de la formation de la zone en fermeture éclair entre celles-ci, qui conduisent à la formation des granules de Birbeck. Certains rapports suggèrent que l'induction des granules de Birbeck est une conséquence de la fonction de capture d'antigènes de la langérine permettant le passage vers ces organelles et l'accession à une voie non classique de traitement des antigènes.

Récemment consultés

Afficher tout