Human chronic lymphocytic leukemia: immunohistochemical staining for Geminin. Note intense nuclear staining of proliferating neoplastic cells. Geminin: clone EM6

Geminin

geminin

Description de l'antigène

La géminine est une protéine de 209 acides aminés dont on suspecte une fonction dans le contrôle de la réplication de l'ADN par l'intermédiaire de son interaction avec le Cdt1. La géminine n'est pas détectée pendant la phase G1 du cycle cellulaire, mais est tout d'abord exprimée pendant la phase de transition entre G1 et S, avec des taux d'expression augmentant durant le reste du cycle cellulaire pour atteindre un maximum durant la mitose.

On a proposé que la géminine pourrait être un suppresseur de tumeur. L'expression de la géminine a été observée dans des lymphocytes et les cellules épithéliales en prolifération, par exemple dans les centres germinatifs des amygdales, ainsi que dans le côlon, dans les spermatocytes, dans les tubules séminifères des testicules, et dans les couches basales de l'épithélium squameux de la peau et du sein.

Une régulation à la hausse de la géminine a été observée dans des cancers tels que de lymphome non-Hodgkin, le lymphome à cellules B et le carcinome du côlon.

  • GEMININ-L-CE
    Voir Disponibilité
    1ml NCL-L-Geminin
    EM6
    Liquid Concentrate
    P (HIER)

Caractéristiques Produits

Caractéristiques Produits

GEMININ-L-CE
Specialized
EM6
Liquid Concentrate
No
P (HIER)
Mono
Mouse
In Vitro Diagnostic Use
1ml

Documents

Documents

Ressources

Ressources

Description de l'antigène

La géminine est une protéine de 209 acides aminés dont on suspecte une fonction dans le contrôle de la réplication de l'ADN par l'intermédiaire de son interaction avec le Cdt1. La géminine n'est pas détectée pendant la phase G1 du cycle cellulaire, mais est tout d'abord exprimée pendant la phase de transition entre G1 et S, avec des taux d'expression augmentant durant le reste du cycle cellulaire pour atteindre un maximum durant la mitose.

On a proposé que la géminine pourrait être un suppresseur de tumeur. L'expression de la géminine a été observée dans des lymphocytes et les cellules épithéliales en prolifération, par exemple dans les centres germinatifs des amygdales, ainsi que dans le côlon, dans les spermatocytes, dans les tubules séminifères des testicules, et dans les couches basales de l'épithélium squameux de la peau et du sein.

Une régulation à la hausse de la géminine a été observée dans des cancers tels que de lymphome non-Hodgkin, le lymphome à cellules B et le carcinome du côlon.

Récemment consultés

Afficher tout